Lorsque vous recevez une proposition de prestation, vous pouvez bien sûr l'accepter ou la refuser. Mais vous pouvez aussi faire une contre-proposition

La transmission des contre-propositions

Une fois votre contre-proposition faite, nous allons l'analyser pour décider à quel moment la proposer au client

Plus la contre-proposition sera de "qualité", plus nous la proposerons rapidement au client. Par exemple, une contre-proposition 30mn avant ou après le rendez-vous demandé au client sera envoyé immédiatement. 

A l'opposé, si la contre-proposition nous semble peu intéressante, nous allons attendre les réponses des autres professionnels avant de la proposer au client. Par exemple, si le client demande son rendez-vous un vendredi soir à 20h et que vous lui proposez un rendez-vous le mardi à 11h, nous considérons cette contre-proposition comme ayant peu de chance d'aboutir. Elle ne sera donc transmise que si personne n'est disponible. 

Si le client accepte la contre-proposition, votre rendez-vous sera alors confirmé.

S'il refuse, vous serez informé. 

Le cas de vos propres clients

Dans le cas où la réservation concerne un client chez qui vous êtes déjà allée, les règles seront différentes. 

Dans ce cas, la contre-proposition sera immédiatement transmise au client.

Durée d'une contre-proposition

Lorsque vous faites une contre-proposition, nous la considérons comme valide pendant 3 heures. Au delà, le client ne pourra plus l'accepter, elle sera obsolète.
Si le client souhaite la confirmer, il pourra nous l'indiquer. Nous reviendrons alors vers vous pour savoir si vous êtes encore disponible ! 

Avez-vous trouvé votre réponse?